Donnons le pouvoir au peuple !




Je soutiens le Rassemblement National
pour les élections européennes 2019

Grand banquet patriotique
1er mai 2019 à Metz

Donnons
le pouvoir
au peuple

Téléchargez le projet du Rassemblement National

Actualités

Événements à venir

avril, 2019

dim21avr12 h 10 minJordan Bardella sera sur le plateau de "Dimanche en Politique" sur France 312 h 10 min Type d'événement:MediaMedia:France 3

Heure

(Dimanche) 12 h 10 min

mer24avr20 h 45 minMarine Le Pen sera l’invitée de LCI pour un débat avec les chefs de partis « La grande confrontation »20 h 45 min Type d'événement:MediaMedia:LCI

Heure

(Mercredi) 20 h 45 min

Nos 12 premiers candidats

#1 - Jordan Bardella

Issu d’un milieu modeste, Jordan Bardella est né le 13 septembre 1995 à Drancy et a grandi dans une cité HLM de Saint-Denis, dans le département de la Seine-Saint-Denis. L’obtention d’une mention Très Bien au Baccalauréat lui permet d’obtenir une bourse au mérite et de suivre des études de géographie à l’université Paris-Sorbonne. Il s’engage très jeune en politique et rejoint Marine Le Pen dès l’âge de 16 ans. Au sein du mouvement, il s’illustre particulièrement sur la thématique des banlieues, fonde le collectif de réflexion Banlieues patriotes et rédige un Manifeste pour une République apaisée à destination de la candidate à l’élection présidentielle. Il devient responsable départemental de la Seine-Saint-Denis à l’âge de 18 ans et est élu Conseiller régional d’Île-de-France – la plus grande région d’Europe – à l’âge de 20 ans. En 2017, Marine Le Pen le nomme porte-parole du nouveau Rassemblement National, puis directeur de Génération Nation, la branche jeunesse du mouvement. Exemple de la méritocratie militante tout comme de la méritocratie républicaine, incarnation de l’Europe des nations comme idée d’avenir, il a été choisi par le Bureau exécutif du Rassemblement National comme tête de liste du mouvement pour ces élections européennes.

#2 - Hélène Laporte

Agée de 40 ans, Hélène Laporte est titulaire d’un master de Droit et Économie. Spécialisée dans la gestion patrimoniale et financière, elle travaille pendant 17 ans dans un grand groupe bancaire. Elle y occupe divers postes de conseiller et d’analyste auprès d’une clientèle de particuliers, de professions libérales, d’artisans et de commerçants. Elle y acquiert une solide connaissance des réalités économiques de notre pays et des difficultés de nos compatriotes. En 2017, elle suit un master en Ingénierie Juridique et Financière des sociétés et prépare en parallèle l’examen d’entrée à l’École des Avocats. Elle décide de s’engager en politique en 1997 et adhère au Front National. La même année, elle fait ses premières armes militantes à l’occasion de la campagne législative. Elle est élue conseillère régionale en Nouvelle Aquitaine en 2015 et occupe également les fonctions de responsable départementale du Lot-et-Garonne depuis 2018. Hélène Laporte est mariée et a deux enfants.

#3 - Thierry Mariani

Thierry Mariani est né le 8 août 1958. Il s’engage en politique au sein du RPR dès 1976 et devient député de Vaucluse, dont il est originaire, pour la première fois en 1993. A l’Assemblée nationale, il dépose notamment une proposition de loi reconnaissant au nom de la France les souffrances subies par les citoyens français d’Algérie. Il se bat également pour le durcissement de la loi sur l’immigration de 2007. En 2009, il est nommé représentant spécial de la France pour l’Afghanistan et le Pakistan. En juillet 2010, il est le fondateur du collectif parlementaire de la Droite populaire qui réunit une quarantaine de députés et prône une plus grande fermeté sur les questions de sécurité et d’immigration. En novembre 2010, il devient ministre des Transports dans le Gouvernement de François Fillon. Il sera élu député des Français établis hors de France en 2012. En 2014, il devient vice-président de l’UMP mais déclinera ensuite la proposition de rejoindre l’équipe dirigeante des Républicains. Avec d’autres représentants de la Droite populaire, fidèle à ses convictions et combats, Thierry Mariani fait le choix de rejoindre Marine Le Pen pour défendre la France et construire l’Europe des nations.

#4 - Dominique Bilde

Dominique Bilde est née le 1er août 1953 à Nancy (Meurthe-et-Moselle). Mère de famille, elle a d’abord exercé la profession de commerçante et est désormais gestionnaire de patrimoine. Militante au Front National depuis 1997, Dominique Bilde est conseillère régionale de Lorraine depuis 2010, puis de Grand Est depuis 2015. Elle a également été tête de de liste aux élections municipales à Sarrebourg en 2014. Député français au Parlement européen depuis 2014, elle siège à la Commission Culture et Education. Elue enracinée, elle a défendu le patrimoine français face aux assauts d’intérêts privés et étrangers. Considérant que la grandeur de la France passe aussi par son rayonnement culturel à l’international, elle a placé la Francophonie au cœur de son mandat. Soucieuse de l’avenir de notre jeunesse et attachée à la méritocratie, Dominique Bilde se bat également pour l’extension du programme Erasmus aux élèves des filières techniques et artisanales.

#5 - Hervé Juvin

Hervé Juvin est né le 29 janvier 1956 dans le Morbihan. Après des études à Sciences-po Paris, il se rapproche de Marcel Gauchet et de Raymond Barre. Économiste, il fonde la société Eurogroup Institute, un think tank de veille stratégique, qu’il préside jusqu’en 2014. Il a également été vice-président du groupe Agipi, spécialisé dans la prévoyance, et de la Société de Stratégie, association indépendante d’analyse stratégique. Hervé Juvin est en effet un brillant essayiste, auteur de plus d’une dizaine d’ouvrages sur la modernité, l’individualisme, l’éthique ou encore la mondialisation. Il publie également de nombreux articles en tant que chroniqueur au journal Le Monde et en tant que rédacteur pour L’Expansion, l’AGEFI, AGIR et Enjeux-Les Échos. Son dernier ouvrage, France, le moment politique : Pour que la France vive !, invite notre pays à entreprendre une révolution écologique, à revenir à l’État-Nation et au primat du politique. En cohérence avec ses idées, il conseille Marine Le Pen pendant l’élection présidentielle et la rejoint dans son combat pour un nouveau pacte européen fondé sur les peuples et les nations à l’occasion de ces élections européennes.

#6 - Joëlle Mélin

Joëlle Mélin est née le 26 mars 1950. Titulaire d’un doctorat de médecine à la faculté de Marseille, elle a exercé la médecine générale en milieu semi-rural pendant près de dix ans. Médecin expert judiciaire depuis 1991, elle a également travaillé auprès de structures d’accueil pour patients polyhandicapés lourds. Elle est par ailleurs médecin attachée au service de la Réserve militaire avec grade de Capitaine. Adhérente au Front National depuis 1993, membre du Bureau National et élue au Conseil National du Rassemblement National, Joëlle Mélin y a très tôt apporté son expertise en matière de politiques de santé et d’affaires sociales. Conseillère municipale d’Aubagne (Bouches-du-Rhône), elle est député français au Parlement européen depuis 2014. Membre de la Commission de l’emploi et des affaires sociales, elle s’est opposée avec détermination à la directive sur le détachement des travailleurs et aux traités de libre-échange, pour défendre l’emploi des Français et assurer la protection des agriculteurs comme des consommateurs.

#7 - Nicolas Bay

Nicolas Bay est né le 21 décembre 1977. Il adhère au Front national en 1992 à l’âge de 15 ans. Il est l’un des porte-paroles de la campagne présidentielle de Marine Le Pen de 2012. Ayant gravi les échelons du mouvement les uns après les autres, Nicolas Bay occupe notamment les fonctions de secrétaire général de 2014 à 2017, puis de vice-président du Front national de 2017 à 2018. Désigné tête de liste aux élections régionales de 2010 en Haute-Normandie, Nicolas Bay devient conseiller régional et président du groupe FN au Conseil régional de Haute- Normandie en 2010 et sera réélu en 2015 dans la région Normandie. Lors des élections européennes de 2014, il est candidat sur la liste de la circonscription Nord-Ouest conduite par Marine Le Pen et élu député français au Parlement européen. Suite à la victoire législative de Marine Le Pen dans le Pas-de-Calais, Nicolas Bay succède à cette dernière à la co-présidence du groupe Europe des Nations et des Libertés (ENL) au Parlement européen en 2017.

#8 - Virginie Joron

Virginie Joron est née le 11 décembre 1973 à Troyes (Aube). Elle est diplômée en Droit et titulaire d’un DESS Police Sécurité et droits fondamentaux de la personne de l’université de Droit de Nice Sophia Antipolis, au cours duquel elle a notamment consacré sa réflexion aux violences urbaines et à l’État de droit. Elle devient ensuite cadre dans le domaine des assurances, où elle se spécialise dans la prévoyance et la santé collective. Elle s’installe en Alsace en 2000, après avoir passé quelques années à l’étranger, dont deux ans à New-York. Elle adhère au Front National en 2012. Élue conseillère régionale en 2015 après avoir été tête de liste dans le Haut-Rhin, elle est aujourd’hui présidente du groupe Rassemblement National Grand Est. Dans l’exercice de son mandat, elle se spécialise sur les questions liées au sport ainsi qu’aux thématiques de l’innovation et de la recherche. Elle est membre du Bureau national et élue du Conseil national du Rassemblement National. Virginie Joron est mariée et mère d’un enfant.

#9 - Jean-Paul Garraud

Jean-Paul Garraud est né le 27 février 1956. Diplômé de l’Ecole nationale de la magistrature, il est notamment et successivement juge au tribunal de grande instance de La Rochelle, juge d’instruction au tribunal de grande instance de Toulouse et président du tribunal de grande instance des Sables d’Olonne. Devenu avocat général, il est président de l’Association professionnelle des magistrats. De 1997 à 2001, il est directeur adjoint de l’Ecole nationale de la magistrature. Jean-Paul Garraud est élu député de Gironde en 2002 et sera réélu en 2007. Dans le cadre de ses mandats, il est notamment membre de la mission parlementaire sur la lutte contre la récidive d’infractions pénales ainsi que juge à la Cour de justice de la République. En 2011, il est également nommé secrétaire national de l’UMP chargé de la justice. Après les attentats du Bataclan, il est à l’origine d’un projet de création d’un procureur national antiterroriste. Figure de la Droite populaire, attaché à la souveraineté et à l’identité de la France, il fait le choix de rejoindre Marine Le Pen dans la bataille des Européennes en janvier 2019.

#10 - Catherine Griset

Collaboratrice historique de Marine Le Pen, Catherine Griset est née le 20 août 1972 à Boulogne-sur-Mer, dans le département du Pas-de-Calais. Après un baccalauréat Économique et Social, elle s’investit dans des études de Droit à la Faculté d’Angoulême. Alors que la vie l’amène à s’installer à Paris, elle fait la connaissance de Marine Le Pen lorsque cette dernière débute sa profession d’avocate. Elle devient son assistante juridique en 1993, puis intègre le service juridique du Front National dès sa création par Marine Le Pen. Elle sera ensuite 8 ans son assistante parlementaire, puis accède aux responsabilités de chef de cabinet en 2015. En 1995, Catherine Griset a été élue conseillère municipale sur la liste du Front National dans la ville de Saint-Denis. Elle est mère d’une petite fille.

#11 - Gilles Lebreton

Né le 11 octobre 1958 à Brest, Gilles Lebreton est marié et père de trois enfants. Docteur en droit et en philosophie, il est professeur de droit public à l’Université du Havre et doyen honoraire de la Faculté des Affaires internationales. Auteur de nombreux ouvrages juridiques, il est chevalier dans l’ordre national du Mérite et officier des Palmes académiques. Il a rejoint Marine Le Pen en 2011 et a fait partie de son équipe de conseillers pour les élections présidentielles de 2012 et 2017. Conseiller municipal de Montivilliers (Seine-Maritime), il est député européen depuis 2014 et chef de la délégation du Rassemblement National au Parlement européen depuis février 2018. Souverainiste, il se définit comme un gaulliste social et se rend chaque année, le 9 novembre, sur la tombe du Général de Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises.

#12 - MAXETTE PIRBAKAS

Cette Guadeloupéenne est une figure bien connue du monde agricole local. Elle-même exploitante, elle s’est engagée très tôt pour la défense de l’excellence ultra-marine. Elle est présidente du syndicat agricole FDSEA Guadeloupe et présidente de la commission dédiée à la canne à sucre. A ce titre, elle siège à la Chambre d’agriculture de Guadeloupe où elle a été réélue cette année.

Tenez-vous informé de tous les
événements de campagne




Fermer le menu
X